Mieux aider grâce à la recherche

Depuis plus de 150 ans, nous avons réussi à nous réinventer et à nous améliorer sans cesse. Nous ne pouvons y parvenir qu'en nous remettant continuellement en question. Étant donné que peu de recherches indépendantes et de qualité ont été menées sur nos activités dans le monde, nous nous engageons fortement dans la recherche et l'innovation. Cela nous permet de fournir une assistance meilleure et plus efficace.

Comme il existe peu de recherches indépendantes et de qualité sur nos activités dans le monde, nous nous engageons fortement dans la recherche et l'innovation. Cela nous permet de fournir une aide toujours meilleure et plus efficace.

Dr Philippe Vandekerckhove

Président-directeur générale Rode Kruis-Vlaanderen

Une approche qui a fait ses preuves

Nous nous engageons quotidiennement dans la recherche et l'étayage scientifique des techniques et des pratiques de nos activités. Ainsi, nous ne nous contentons pas de nous appuyer sur la tradition, l'intuition ou la bonne volonté, mais nous nous efforçons d'adopter une approche dont l'efficacité a été prouvée dans tout ce que nous faisons.

La recherche nous aide à aller de l'avant

  • Nous voulons procéder à une évaluation critique de nos activités. Nous procédons à des ajustements là où nous le pouvons, y compris pour les activités qui ont été peu explorées.
  • Nous voulons apporter une aide aussi efficace que possible. Nous voulons optimiser nos ressources disponibles pour obtenir un maximum de résultats. C'est ainsi que nous devenons encore plus performants.
  • Nous voulons améliorer constamment nos activités. Nous mettons immédiatement en pratique les idées novatrices. La participation à ce projet est très motivante pour notre personnel et nos bénévoles.

Cinq domaines clés

Nous menons des recherches pour toutes nos activités, mais nous accordons une attention particulière à cinq domaines de recherche : dans chacun de ces domaines, nous nous efforçons d'être considérés comme un expert au niveau mondial. Étant donné que Rode Kruis-Vlaanderen ne pourra jamais rivaliser avec d'autres organisations d'aide telles que la Croix-Rouge allemande ou américaine en termes de taille (d'échelle), cette stratégie nous permet néanmoins d'avoir un impact mondial.

En ce qui concerne les activités liées au sang, nous menons principalement des recherches dans le domaine des plaquettes et des donneurs de sang, de plasma et de plaquettes. Dans nos autres domaines, nous nous concentrons sur l'éducation aux premiers secours et la promotion de l'hygiène, ainsi que sur les premiers secours et la préparation aux catastrophes.

Rode Kruis-Vlaanderen est désormais considérée comme la référence en matière de lignes directrices de premiers secours fondées sur des preuves et de recherche scientifique sur les plaquettes. Elle a également lancé récemment le Centre de recherche du troisième pilier, qui mène des recherches scientifiques sur l'importance du bénévolat et des organisations sociales à but lucratif pour le bon fonctionnement de la société.

Au fil des années, ces différentes initiatives, toujours basées sur la recherche scientifique, se sont traduites par le slogan de Rode Kruis-Vlaanderen " logique et non idéologique ", qui s'inscrit parfaitement dans le principe fondamental de neutralité du mouvement de la Croix-Rouge. Les personnes les plus vulnérables en Suisse et à l'étranger sont ainsi aidées de manière qualitative et efficace par Rode Kruis-Vlaanderen.

Nos centres de recherche

Sur le site Rode Kruis-Vlaanderen , nous disposons de plusieurs centres de recherche, chacun ayant son propre objectif et sa propre méthodologie. Nous les énumérons brièvement.

Centre pour la pratique fondée sur des données probantes

Il est très important pour nous de fournir une aide de qualité. Grâce à notre Centre for Evidence-Based Practice (CEBaP), nous pouvons étayer scientifiquement toutes nos activités. Le CEBaP se concentre principalement sur quatre des cinq thèmes de notre stratégie de recherche :

  • plaquettes
  • les donneurs de sang, de plasma et de plaquettes
  • formation aux premiers secours et promotion de l'hygiène
  • premiers secours et préparation aux catastrophes

Qu'est-ce que la pratique fondée sur des données probantes ?

Il n'existe pas toujours de réponse unique à de nombreuses questions pratiques. Les experts et les manuels donnent parfois des conseils différents. La recherche sur l'effet des interventions a conduit à la méthodologie de la "pratique fondée sur des données probantes". Il s'agit d'une méthode visant à étayer les actions pratiques par les meilleures preuves scientifiques disponibles. Nous les complétons par l'expertise et l'expérience pratique des experts. Nous tenons également compte des préférences et des ressources disponibles de la population cible. De cette manière, nous pouvons formuler des réponses éclairées aux questions.

Une assistance plus efficace et plus efficiente

Nous appliquons en permanence les principes de l'Evidence-Based Practice dans notre fonctionnement. Cela nous permet d'optimiser notre assistance et de la rendre toujours plus efficace. Dans notre recherche, nous nous concentrons sur le développement et la diffusion des connaissances.

Développer les connaissances

Notre centre élabore des lignes directrices fondées sur des données probantes qui sont mises à jour tous les cinq ans. En outre, par le biais de "revues systématiques", nous passons en revue toutes les études scientifiques pertinentes pour répondre à une question spécifique. Si nous constatons un manque de preuves scientifiques à un endroit donné, nous menons également des recherches primaires.

Diffusion des connaissances

Nous diffusons nos connaissances au niveau national et international par le biais de publications dans des revues professionnelles, de la participation à des conférences et de présentations lors de réunions et d'événements. En outre, nous avons développé un module d'apprentissage en ligne et organisons un atelier annuel sur la "pratique fondée sur des données probantes" afin d'apprendre au personnel des différents départements du site Rode Kruis-Vlaanderen à utiliser l'information de manière critique et à enseigner les bases de la pratique fondée sur des données probantes. Cette formation en ligne est également accessible au grand public et peut être consultée ici.

Les valeurs fondamentales de notre centre

Avec notre Centre for Evidence-Based Practice, nous visons à soutenir l'élaboration de politiques sur le site Rode Kruis-Vlaanderen . Nous voulons jeter un pont entre la science et la pratique, en tenant compte des intérêts du groupe cible. Nous informons toujours de manière objective et transparente sur nos recherches. Les normes méthodologiques que nous mettons en place pour élaborer des lignes directrices et des revues systématiques fondées sur des données probantes sont basées sur les normes existantes de l'organisation Cochrane et sur l'outil AGREE II.

En savoir plus sur notre centre

Centre de recherche transfusionnelle

Dans toute la Flandre et à Bruxelles, nous collectons du sang et fournissons aux hôpitaux des produits sanguins sûrs. Nous nous efforçons de fournir le meilleur service possible. Pour ce faire, nous menons des recherches, entre autres, sur le stockage, la qualité, le traitement et la sécurité des produits sanguins. Pour ce faire, nous portons un regard critique et indépendant sur les dilemmes scientifiques de la médecine transfusionnelle. Grâce à nos recherches, nous pouvons encore mieux aider les patients.

Recherche sur les produits sanguins

Notre Centre de recherche transfusionnelle (TReC) étudie les questions biologiques, biochimiques et biomédicales relatives à la collecte, la préparation, la conservation, la fonction et la qualité des produits sanguins. À cette fin, nous sommes équipés d'un tout nouveau laboratoire de pointe qui permet d'examiner les cellules et les protéines sanguines au niveau moléculaire. Nous publions les résultats de nos recherches dans des revues internationales faisant autorité. Notre recherche scientifique translationnelle contribue à l'amélioration de la médecine transfusionnelle. 

TReC se concentre principalement sur le pilier "plaquettes" de notre stratégie de recherche. Pourquoi ? Les plaquettes suscitent encore de nombreuses questions non résolues : Pourquoi ne peuvent-elles pas être réfrigérées ou congelées ? Pourquoi, contrairement au plasma sanguin et aux globules rouges, ne fonctionnent-elles plus correctement après 5 jours de stockage ? Quels sont les processus biochimiques à l'origine de ce "vieillissement" rapide ? Quelles sont les nouvelles techniques que l'on peut intégrer dans la conservation des plaquettes ?

C'est pourquoi notre équipe de scientifiques se concentre principalement sur les plaquettes, leur fonctionnement et leur rôle dans le traitement des hémorragies.

Développement et vente de lysat plaquettaire (hPL)

Des recherches ont été menées au sein du TReC pour développer le lysat plaquettaire (ou lysat plaquettaire humain, hPL) à partir de concentrés plaquettaires. Le hPL contient un riche mélange de facteurs de croissance, de cytokines et d'autres molécules bioactives qui stimulent la croissance cellulaire, la régénération et la réparation des tissus. Il convient donc parfaitement comme supplément sans xéno pour la culture de cellules (souches) dans le cadre de la production de thérapies cellulaires, entre autres. Rode Kruis-Vlaanderen Le développement de notre hPL permet d'utiliser au mieux tous les dons, apportant ainsi une contribution supplémentaire à l'amélioration des soins aux patients. Les résultats de la recherche ont permis de déterminer une procédure de préparation optimale du hPL. En collaboration avec le Centre d'innovation transfusionnelle (TInC), la recherche a été traduite en un produit mis à la disposition des parties intéressées. Intéressé(e) par un test ? Vous pouvez demander le hPL surcette page.

Centre de recherche du troisième pilier

Mintzberg (2015) a défini le "troisième pilier" comme "toute association de personnes qui n'est ni publique ni privée - ni détenue par l'État ni par des investisseurs privés. Certaines sont la propriété de leurs membres, d'autres n'appartiennent à personne". En d'autres termes, le troisième pilier englobe une grande partie de la société, y compris les membres des organisations à but non lucratif et des organisations non gouvernementales, les bénévoles et les dirigeants bénévoles de nos communautés, ainsi que les activistes. Les discussions actuelles se concentrent sur un rôle plus dominant des gouvernements (secteur public) et un rôle plus dominant des marchés (secteur privé), alors que le troisième pilier reste un sujet non abordé. 

Recherche dans le cadre du troisième pilier

Rode Kruis-Vlaanderen Le Centre de recherche sur le troisième pilier (CRTP) contribue au développement de la recherche empirique sur le troisième pilier, en se concentrant sur les méthodologies quantitatives. L'accent est mis sur le cinquième pilier de recherche : "l'importance du bénévolat et des organisations à but social". En particulier, le CRPT utilise des ensembles de données accessibles au public (par exemple EURO Stat et le catalogue de données de la Banque mondiale) qui testent empiriquement la théorie selon laquelle un troisième pilier plus important est associé à de meilleurs résultats sociaux. Le Centre dispose d'une expertise en recherche fondamentale, notamment en matière d'analyse documentaire, d'extraction de données, de synthèse et d'analyse, et publie des articles dans des revues internationales à comité de lecture.

Projets en vedette

Volontariat social et mortalité selon la méthode COVID-19 dans les pays à revenu élevé : étude transversale 

Cette étude vise à quantifier la relation entre le bénévolat dans la société et l'impact du COVID-19 dans cette société dans le cadre d'une étude transversale. Des données sur le bénévolat dans la communauté ont été recueillies pour 32 pays à revenu élevé (analyse internationale) et 50 États américains (analyse américaine). Une analyse de régression a été utilisée pour comparer la capacité de cette variable à expliquer la mortalité due à la COVID-19 avec d'autres variables mises en avant dans le débat public (par exemple, la couverture vaccinale, l'obésité ou l'âge). La mortalité due au COVID-19 a été mesurée comme le nombre de décès dus au COVID-19 par million d'habitants, de janvier 2020 à janvier 2022. Le volontariat social explique 43 % (resp. 34 %) de la variation observée de la mortalité due au COVID-19 (R²) dans l'analyse internationale (resp. des États américains). Comparé à d'autres variables, le bénévolat social explique mieux la variation de la mortalité COVID-19 entre les pays et les États américains, seule la prévalence du tabagisme présentant un R² plus élevé dans l'analyse internationale. Les pays et les États où le bénévolat social est plus important sont moins touchés par la COVID-19, même après prise en compte des différences démographiques, du produit intérieur brut, de l'investissement dans les soins de santé et de la couverture vaccinale. Bien que ces données ne soient pas causales, nos résultats suggèrent que des facteurs extérieurs au débat public-privé peuvent influencer l'impact de COVID-19 sur les soins de santé.

Voir la référence


Mesurer la taille du "troisième pilier" : un ensemble de données mondiales Cet article vise à faciliter la recherche sur la pertinence du troisième pilier en construisant le premier ensemble de données mondiales avec des estimations pour 120 pays. Nos résultats montrent que la taille du troisième pilier est substantielle, mesurée à la fois en termes de temps passé dans le troisième pilier (Temps du troisième pilier - TPT) ou de participation au troisième pilier (Participation au troisième pilier - TPP). Le temps consacré au troisième pilier équivaut à 5,1 % de l'emploi total, soit plus de la moitié du secteur agricole mondial. En outre, nos résultats indiquent que la PPT équivaut à 13,4 %, ce qui suggère que plus d'un adulte sur huit dans le monde est actif en tant que bénévole dans le troisième pilier.

Voir la référence

Vous vous demandez quel est le score de chaque pays ?

Consultez-le ici

Outre les recherches initiées par nos centres de recherche, il existe également un certain nombre de services dédiés à la recherche. Le plus important est notre le service du sang où nous nous concentrons principalement sur le pilier "donneurs de sang, de plasma et de plaquettes".